Photographier l'automne
Voyages

5 endroits magiques en Europe pour photographier l’automne

Comme chaque année, je me demande où je vais bien pouvoir photographier l’automne. L’année dernière n’a pas été très fructueuse. À l’époque j’avais un emploi du temps trop chargé pour espérer m’évader quelques jours.

Cette année donc, c’est décidé, je prends ma revanche. Mais où aller ? Le Canada ? M’oui…mais ça fait un peu loin pour quelques jours…Je voudrais rester en Europe. Alors j’ai fait des recherches, parce que notre vieux continent ne manque pas de spots pour faire des photos d’automne incroyables.

Mes recherches m’ont mené un peu partout, mais il faut bien l’avouer, les plus beaux endroits sont ceux où la forêt est très présente et diversifiée. Ben oui, plus il y a d’essence d’arbres, plus les couleurs sont variées.

Il ne reste plus longtemps à attendre pour que les arbres prennent leur plus bel aspect, et cela ne durera pas très longtemps. Bien souvent, les bons plans arrivent trop tard, je ne les découvre que lorsque l’automne est déjà bien là, alors j’ai pris un peu d’avance pour écrire cet article.

 

  1. Les Ardennes, belges

 

Photographier l'automne
Photo Stef Kocyla

 

Le premier coin où je me rendrai cette année ne sera pas très loin de chez moi. À 2h30 de route de Lille, la forêt ardennaise est de toute beauté en automne. C’est l’un des massifs forestiers les plus vastes en Europe de l’Ouest, et franchement, il est superbe.

J’adore me promener au milieu des hêtres, chênes et épicéas, qui forment par endroit une forêt dense qui semble bien mystérieuse. Mes endroits préférés se situent autour de la belle petite ville de Malmedy. Pour y avoir séjourné à de nombreuses reprises, la région offre de nombreux spots très photogéniques.

Je vous conseille de vous perdre le long de la rivière « la Hoëgne », il y a une quantité phénoménale de spots photos. Vous y trouverez des (petites) cascades, de la mousse, de l’humidité, des rochers glissants et surtout de très belles couleurs !

L’autre endroit que je recommande de visiter se trouve un peu plus loin au Sud, au Luxembourg près de la ville d’Echternach. Il existe une cascade de toute beauté en cette saison : la Schiessentümpel. Toute la région est magnifique, en toute saison, parce que vous vous trouvez dans « la petite Suisse Luxembourgeoise ».

Les sentiers de randonnée serpentent entre les rochers, les cours d’eau et les arbres, ce qui en fait un terrain de jeu fantastique pour les photographes !

 

  1. La Bavière

 

Photographier l'automne
Photo Stef Kocyla

 

Voici la deuxième région où je me rendrai cet automne. Mais la Bavière, c’est grand, très grand. C’est le plus grand « land » d’Allemagne en superficie, et c’est aussi la plus grande forêt d’Europe Centrale !

La Bavière offre des paysages de moyenne montagne constitués d’éperons rocheux, de pâturages, de sommets escarpés, de lacs de montagne, de lignes de crête superbes et même de piste de ski ! Oui, cette région a tout pour plaire aux photographes !

C’est une première pour moi en automne, j’ai vraiment hâte d’explorer cette partie de l’Allemagne et de l’Autriche que j’adore. Mes endroits préférés se trouvent autour du château de Neuschwanstein.

Dans ce coin de Bavière, le temps semble s’être arrêté. Le château serait celui qui a inspiré Walt Disney pour construire celui de ses parcs…L’ambiance est très romantique, d’ailleurs, il existe une route magnifique à parcourir : la Route allemande des Alpes, qui part du lac de Constance.

Les lacs justement, il y en a beaucoup qui méritent un détour. Le lac Eibsee est un incontournable, tellement joli au pied du plus haut sommet d’Allemagne, le Zugspitze. Mais il y en a d’autres qui méritent d’être découverts, ils sont disséminés dans les montagnes.

 

  1. La Suède

 

Photographier l'automne
Photo Daniel Tegeland

 

La Suède est un pays que j’affectionne particulièrement. J’y suis allé 4 fois, et à chaque fois j’ai pris une bonne dose de nature brute, de douceur de vivre et de bonne nourriture. Il n’y a pas à dire, ils savent vivre, les suédois et les suédoises !

Ce que j’aime en Suède, c’est leurs lois. En fait, une en particulier : Le droit de libre accès à la nature (Allemansrätt). C’est-à-dire que chacun peut profiter librement de la nature, à l’exception des jardins privés, des champs cultivés et des terrains entourant les habitations. Autrement dit, vous pouvez vous promener partout sans être inquiété !

La forêt en Suède couvre plus de la moitié du pays, c’est dire si les endroits pour photographier l’automne ne manquent pas ! Et comme l’eau est très présente aussi, il y a plus de 92 000 lacs dans le pays, les possibilités de prendre de beaux reflets sont immenses.

Ma région préférée se situe dans le centre de la Suède, dans le comté de Dalécarlie (Dalarna), et plus précisément autour du lac Siljan. Pour les habitués d’Ikea, les petits chevaux de bois proviennent de cette région, ils sont le symbole de cette belle région. Tällberg, situé au bord du lac, est une très bonne base pour sillonner la région, et c’est aussi la plus jolie. Ses chalets de bois et ses maisons rouges posés sur les collines sont une véritable carte postale.

La Suède étant un pays qui s’étire du Nord au Sud, l’automne n’arrive pas forcément à la même période que vous soyez dans le Sud ou le Nord du pays. Au-delà du cercle polaire arctique, l’automne est très court et précoce. D’ailleurs, comme il ya peu de forêt et beaucoup de Toundra, ce n’est pas le meilleur endroit de Suède pour l’automne…

 

  1. Les Dolomites

 

Photographier l'automne
Photo Anne-Sophie Benoit

 

Les Dolomites occupent une place à part dans le cœur des photographes. Je crois qu’il y a peu d’endroits sur cette planète capables d’attirer en toutes saisons les photographes du monde entier. Oui, les Dolomites sont extraordinaires toute l’année. Peu importe la saison, vous ne serez jamais déçu.

Ceci dit, l’automne est particulièrement beau dans cette partie des Alpes italiennes. Cortina d’Ampezzo est le camp de base idéal pour rayonner dans toutes les Dolomites. Les distances sont courtes mais les temps de trajets sont longs, donc prévoyez large pour être à l’heure aux levers et couchers de soleil.

Mes endroits préférés dans les Dolomites sont…nombreux ! D’ailleurs, j’écrirai bientôt un article entièrement dédié à ces lieux très photogéniques. Mais je vais vous donner ici mes 2 préférés pour l’automne :

  • Le Lago di Braies. Oui, je sais, tout le monde connais ce lac ou aussi appelé le lac Instagram. Mais je crois que c’est en automne qu’il est le plus beau, si vous avez la chance d’avoir un peu de neige saupoudrée sur le montagne, avec de beaux reflets de sapins verts et jaunes, auxquels vous ajoutez une petite brume matinale…
  • L’Alpe di Siusi. Connu aussi mais moins que le lac précédent, en automne, ce haut plateau prend des couleurs jaunes tout à fait splendides. Allez-y tôt le matin, la brume en cette saison est souvent présente, et là aussi, avec un peu de chance, les premières neiges auront blanchi les sommets.

 

  1. Le Jura

 

Photographier l'automne
Photo Nathan Anderson

 

Vivre l’été indien sans quitter la France, ça vous dit ? Ok, alors direction le Jura, parce que cette saison n’existe pas que dans le Nord de l’Amérique…ba da ba…

Parfois, nous allons chercher très loin ce qui existe chez nous. En allant dans le Jura en automne, vous découvrirez certainement une région avec un autre visage. Le vignoble est en effervescence du côté de Dole avec les vendanges, et le Haut Jura offre des paysages de moyenne montagne parsemés de lacs tous plus jolis les uns que les autres.

Clairvaux-les-Lacs constitue un bon point de départ pour rayonner dans la région, et en plus la ville est très jolie. Comme pour les Dolomites, je vais vous donner mes coins préférés, ceux qu’il ne faut pas manquer en automne même si la liste est longue… :

  • Le lac de Bonlieu. C’est un petit lac glaciaire entouré d’une belle forêt qui bien évidemment se pare de toutes les couleurs au mois d’octobre. Vous pouvez en faire le tour, et aussi monter jusqu’au belvédère de la Ronde qui vous offrira un panorama superbe. Ses eaux donnent naissance au prochain site que je préfère : les cascades du Hérisson
  • Les cascades du Hérisson. Il y en a plusieurs en fait : 31 sauts et 7 cascades, ce qui en fait le plus grand ensemble de cascades en France. Parcourez le sentier qui longe toutes ces cascades, vous ne serez pas déçus par le nombre de possibilités de faire de superbes photos.

 

Conclusion

 

Comme vous le voyez, ce ne sont pas les endroits qui manquent chez nous ou proche de chez nous pour vivre un été indien photographique. Je vous invite d’ailleurs à lire mon article “5 conseils pour créer des photos d’automne atmosphériques” avant de partir à l’aventure. Cette liste est celle de mes endroits préférés aujourd’hui, mais elle ne demande qu’à évoluer. J’aimerais que vous me donniez dans les commentaires vos endroits à vous où vous aimez passer l’automne, je suis certain que vous allez m’étonner…

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  • 3

Moi c’est Stef, j'ai toujours aimé faire de la photo, mais j’ai commencé sérieusement à en faire en 2015, à l’occasion d’un voyage au Canada. Voyager est mon autre passion : partir à l’aventure, sac à dos, en road-trip, dans les plus beaux coins de la planète, le plus souvent sauvages. Combiner les 2 était donc une évidence, je partage avec vous sur ce blog mes années d’expérience, afin de vous inspirer à partir pour l’aventure, appareil photo à la main.

8 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *