conseils photo débutant
Conseils

Conseils d’un ancien débutant en photographie

 

J’aurais aimé que ce soit aussi simple : viser, déclencher et hop, c’est dans la boite !

Mais non, c’est le paradoxe de la photographie. On pense que c’est simple, qu’il suffit de… Mais en fait ça demande plus que ça.

À une époque où il n’a jamais été aussi simple et accessible de faire des photos, il n’a jamais été aussi difficile de faire des photos qui se démarquent de toutes les autres photos.

Je me souviens lorsque j’ai commencé la photographie, je trouvais ça vraiment compliqué. Maîtriser les réglages m’a demandé plusieurs mois. Il est vrai que je n’avais pas d’internet, pas de réseaux sociaux et pas de photographie numérique…

Néanmoins, j’y suis arrivé. Dans le dernier article, je vous confiais les erreurs qui m’ont handicapé longtemps dans ma progression. Aujourd’hui, je vais vous donner quelques conseils.

Pas n’importe lesquels : des conseils de fond, pour que vous teniez la distance. Parce que ne vous y trompez pas : vous êtes lancé dans une course de fond, pas un sprint.

Alors, aujourd’hui pas de conseils techniques, qui vont vous profiter là, tout de suite sur le terrain. Aujourd’hui, je vais vous donner des conseils qui sont pour la plupart plus des habitudes à prendre. Des conseils d’un ancien débutant en photographie…

 

  • Conseil photo n°1 : Pratiquez souvent

 

Le premier conseil que je donnerai à un débutant (remarquez que c’est aussi valable dans n’importe quel autre domaine…), serait de mettre en pratique ce qu’il apprend, mais aussi et surtout de le faire souvent et rapidement après avoir appris la théorie.

Pourquoi ? Tout simplement parce que si vous ne mettez pas en pratique rapidement ce que vous venez d’apprendre, vous en oublierez une grande partie et vous devrez recommencer à chaque fois à partir du même point.

J’ai perdu beaucoup de temps (et d’énergie) à mes débuts parce que je ne mettais pas en pratique assez rapidement et fréquemment mon apprentissage.

C’est la répétition des gestes, des techniques, des tests, des essais, encore et encore, qui vous fera davantage progresser qu’une seule grosse séance.

Mieux vaut pratiquer un petit peu chaque jour que faire une seule séance le weekend. Après, les 2 ne sont pas incompatibles, hein ?!

Mais à choisir, quand on débute, mieux vaut répéter souvent les choses, pour qu’elles deviennent évidentes, pour qu’elles deviennent des réflexes, des habitudes.

Ensuite, vous pourrez y consacrer moins de temps chaque jour, quand vous maîtriserez complètement votre appareil photo.

 

  • Conseil photo n°2 : Quittez le mode automatique rapidement

 

C’est quelque chose que vous voyez souvent sur internet, et ce n’est pas pour rien.

Le mode automatique de l’appareil photo, c’est le pilotage automatique de l’avion.

Mais pour devenir pilote d’avion, il faut bien plus que savoir enclencher le pilotage automatique une fois dans les airs…

Si je vous dis cela, c’est parce qu’au début, quitter le mode automatique, ça fait peur… Bah oui, c’est facile à dire, quitter le mode automatique !

Dans ma tête de débutant, ça voulait dire en fait, qu’en utilisant un autre mode, j’allais rater mes photos. Alors qu’avec l’autre, j’en faisais de pas trop moches, et parfois, j’arrivais même à en une faire une belle !

Avec le recul, je me rends compte que je me faisais une montagne de pas grand-chose…

Parce que le plus difficile, le plus long, ce n’est pas de maîtriser son appareil photo. Ce qui prend du temps et qui demande des efforts, c’est tout le reste !

Si vous en êtes bloqué(e) aux réglages, dépassez rapidement cette barrière. Vous verrez que ce n’est pas si compliqué, et que vous serez libérés d’un poids qui vous empêchent de progresser.

Plus vite débarrassé, plus vite tranquille et plus vite vous deviendrez créatifs !

 

  • Conseil photo n°3 : Testez et expérimentez souvent

 

conseils photo pour débutant

 

Le jeu fait partie de l’apprentissage. Vous devez vous amuser et jouer avec vos jouets.

Comme des enfants. D’ailleurs, sur bien des plans, je vous conseille de garder ou de retrouver votre âme d’enfant.

Faites comme ce chaton qui joue avec sa pelote de laine. La vôtre, c’est votre appareil photo, ce sont vos objectifs, ce sont vos filtres…

De l’expérimentation viennent souvent de grandes inventions. Parfois involontairement.

Mais faire des tests permet aussi autre chose : cela vous permet de vous constituer une bibliothèque mentale, des archives dans lesquelles vous viendrez puiser lorsque vous vous trouverez dans les mêmes situations.

Vous vous rappellerez alors ce que vos tests ont produit comme effets. Vous vous rappellerez ce que vous avez aimé, et ce que vous n’avez pas aimé.

Vous pourrez faire des choix plus rapidement, en vous basant sur votre propre expérience.

Vous voyez, l’expérience vaut toutes les écoles.

 

  • Conseil photo n°4 : Le matériel ne compte pas…au début

 

Vous voulez que je vous dise ? Moi aussi, j’aime bien rêver devant les vitrines des magasins de photographie. Je me souviens qu’à mes débuts, je passais des heures à la Fnac au rayon photo.

C’est inévitable. On ne peut pas s’empêcher de penser qu’un bon appareil photo nous aidera à faire de meilleures photos.

C’est vrai et faux à la fois. Tout dépend de notre niveau.

Autant il est inutile d’avoir un appareil haut de gamme, ni milieu de gamme lorsqu’on débute, autant un tel appareil sera indispensable à un photographe ayant atteint un certain niveau de maîtrise.

Pas seulement de l’appareil photo, mais aussi des techniques de composition et de post-traitement entre autres.

Au début, ce qu’il faut c’est maîtriser les réglages de son appareil photo. Mais si vous changez d’appareil trop souvent, vous n’aurez pas le temps de le maîtriser.

Le meilleur appareil photo que vous puissiez avoir, c’est un appareil que vous maîtrisez totalement. Celui qui devient une véritable extension de votre bras, de votre main, de vous-même.

Inutile d’avoir une machine de guerre si vous ne savez pas comment elle fonctionne ni si vous ne l’exploitez pas comme il le faut.

Chaque chose en son temps, vous verrez que vous économiserez du temps et de l’argent en y allant par étapes.

Mais j’avoue que c’est toujours tentant de changer de matériel…parce que ça fait partie du plaisir de la photographie aussi !

 

  • Conseil photo n°5 : Investissez d’abord dans votre apprentissage

 

conseils photo débutant

 

Vous voulez progressez en photographie ? Il n’y a qu’une seule chose qui compte : vous !

Soyez bien conscients que ce sont d’abord vos qualités qu’il faut développer, vos compétences qu’il faut travailler, vos habitudes qu’il faut changer pour progresser.

Vous voyez, je vous donne des conseils qui sont en fait plein de bon sens.

Je ne veux pas vous faire croire qu’il suffit d’appliquer quelques astuces pour faire de belles photos. Oui, des astuces, il en faut. Mais ce sont des détails dans une belle photographie. C’est peut-être ce qui se voit, mais tout le travail accompli et le temps passé qu’il y a derrière est plus important, alors qu’ils ne se voient pas forcément…

Si je devais apprendre la photo aujourd’hui, j’investirais d’abord mon temps et mon argent dans ma formation. C’est ce que je fais encore à l’heure actuelle, je me forme sans cesse pour progresser.

Puis dans un second temps, je partirai plus souvent faire des sorties photo un peu plus loin de chez moi. Uniquement pour faire de la photo dans un environnement que je ne connais pas.

Histoire de sortir de ma zone de confort.

Pas besoin de partir une semaine très loin, je ferais ça plutôt sur le temps d’un weekend, à quelques heures de voiture de chez moi.

Inutile de partir loin pour éprouver un dépaysement, découvrir de nouveaux paysages et s’entraîner sur d’autres terrains.

 

  • Conseil photo n°6 : Photographiez ce que vous aimez

 

Cela me paraît tellement évident et pourtant… Je vois encore très souvent des photographes qui changent d’orientation après des années de pratique.

Parce qu’ils se rendent compte qu’ils ont choisi un genre de photographie qui est populaire mais qu’ils n’aiment pas vraiment…

Faites les bons choix dès que vous le pouvez. Ne vous trompez pas de raison pour laquelle vous faites de la photographie.

La principale, la plus importante selon moi, c’est d’en faire d’abord pour vous-même, pour votre plaisir, pour votre bien-être.

Cela demande d’abord de bien vous connaître, parce que vos photographies seront votre message visuel, une projection d’une partie de vous-même.

On ne fait quelque chose vraiment bien que lorsqu’on aime vraiment cette chose.

Dans mon article « Comment rester authentique en photographie », j‘aborde ce point plus en détail, n’hésitez pas à le (re)lire et (re)voir la vidéo.

 

  • Conseil photo n°7 : Entourez-vous de photographes expérimentés

 

À moins que d’autres membres de votre famille ou des proches soient aussi photographes, ou que vous ne fassiez partie d’un club photo dans votre ville, il est très probable que vous pratiquiez votre loisir, votre passion, en solo.

Et il est vrai que c’est une discipline que l’on pratique souvent seuls.

Personnellement, cela fut mon cas. Et honnêtement, ne pas avoir accès à d’autres photographes plus expérimentés que moi m’a manqué.

Pas forcément faire des photos avec eux, en même temps qu’eux, ou seulement ponctuellement.

Mais j’aurai bien aimé avoir quelqu’un à qui poser des questions, quelqu’un qui m’inspire, quelqu’un qui m’aide dans mes choix et qui me conseille après avoir vu mes photos.

Je ne pouvais pas le faire parce qu’à l’époque, il n’existait pas les moyens de le faire.

Aujourd’hui ? Rien de plus simple, de plus facile… Je vous conseille de vous rapprocher des photographes que vous aimez, en les contactant par les messageries privées des réseaux sociaux par exemple.

Tous ne sont pas inaccessibles. Essayez de développer une relation avec eux, parce qu’ils doivent aussi apprendre à vous connaître.

La chose la plus importante à garder à l’esprit, c’est de vous entourer de personnes bienveillantes, qui vous aideront à progresser par des avis sincères et constructifs.

Au final, vous en retirerez de grands bénéfices, cela provoquera peut-être même de vraies rencontres, qui sait… ?

 

  • Conseil photo n°8 : Trouvez-vous une source d’inspiration

 

Quand je vous disais un peu plus haut de photographier ce que vous aimez, c’est aussi pour avoir plus de facilité à trouver l’inspiration.

Elle est fondamentale dans le processus créatif.

Vous voyez, tout est logique : apprenez à bien vous connaître, pour photographier ce qui vous botte, ce qui vous passionne, ce qui vous prend aux tripes, et vous aurez beaucoup moins de difficultés lorsqu’il s’agira de (re)trouver l’inspiration.

Avec l’expérience, vous vous constituerez une source d’inspiration dans laquelle vous viendrez puiser lorsque vous serez en panne d’inspiration.

Cette source peut être différente de la photographie, je pense même que c’est souhaitable.

J’aime beaucoup les autres arts visuels comme le cinéma, la peinture, la bande dessinée (je la considère comme un art…), mais aussi d’autres domaines comme le sport ou la musique m’inspirent beaucoup.

Quand e n’ai plus d’inspiration, je range mon appareil photo, je prends un peu de recul en divertissant mon esprit et naturellement, l’inspiration revient souvent assez vite.

Il faut en être conscient(e), l’inspiration n’est pas linéaire. C’est un matériau instable. Elle vient, elle repart, c’est cyclique.

Mais si vous avez cette source qui vous abreuve toujours en période de sécheresse, vous ne mourrez jamais de soif !

 

  • Conseil photo n°9 : Ne vous comparez pas aux autres photographes

 

conseils photo pour un débutant

 

Voilà un dernier vrai bon conseil. Parce que ça peut vraiment handicaper votre progression, voire la stopper tout net.

Il est très facile de se comparer aux autres. Et pas seulement en photographie.

Les bons photographes, celles et ceux qui vous inspirent, ne sont pas arrivés là où ils en sont en un claquement de doigts.

Devenir bon dans ce que l’on fait demande beaucoup de choses : des sacrifices, de l’investissement, des efforts, accepter d’échouer et surtout, cela demande du temps. J’en parle en détail dans cet article.

Prenez n’importe quel sportif de haut niveau, n’importe quel bon musicien, n’importe quel bon artisan, ils ont tous quelque chose en commun : ils ont mis du temps pour y arriver.

Pourquoi serait-ce différent en photographie ?

Dites-vous que chaque bon photographe a commencé son apprentissage longtemps avant vous, et qu’il a commencé comme vous.

Certains vont y consacrer tout leur temps, d’autres leur temps libre seulement, d’autres une partie de leur temps libre, etc… Chacun avance donc à son propre rythme.

N’importe qui peut y arriver. Il faut juste avoir conscience de tout ce que cela demande…

 

Conclusion

 

Ce ne sont pas des conseils qui vont vous révéler comment faire de superbes photos en appliquant une astuce secrète, comme ça du jour au lendemain. Ces conseils sont en fait le fruit d’une expérience, la mienne, et je les suis encore aujourd’hui. Alors ce qui est bon pour moi, doit certainement l’être pour vous aussi…

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

4 Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez la vidéo gratuitement -

Développez des photos ternes dans Lightroom